Paris Street View

Comment visiter Paris pas cher, nos astuces et bons plans

L’histoire du jardin des tuileries résumée en quelques lignes !

Le jardin des tuileries désigne un parc parisien créé au 16e siècle à l’endroit d’emplacement du palais des tuileries, lieu de résidence de la royauté impériale des temps anciens. Il constitue le plus grand ancien, le plus mémorable jardin de la France et est gradé au rang de monuments historiques depuis l’année 1914.

Origine du jardin

Un chef-d’œuvre monumental construit à l’honneur de Catherine de Médicis, le jardin des tuileries est bâti par l’architecte Philibert de l’Orme pour venir orner le palais des tuileries. Dans sa structure originaire, le jardin des tuileries se répartit en six allées au départ de sa longueur et de huit dans l’orientation de sa largeur. Il est en même temps décoré et délimité par des massifs d’arbres, des parterres de fleurs, des pelouses, etc. Au cœur du jardin et dans ces périphéries se place une belle fontaine, une grotte et une ménagerie. Il procure à la fois un centre d’attraction et un lieu de plaisir divertissant idéal dans la capitale de l’Hexagone. Au fil du temps, entre les années 1605-1625 le jardin des tuileries est orné par des orangeries et des magnaneries afin d’offrir une ambiance cosmopolite au mile couleur à son enseigne.

À l’instar de ses belles fontaines et d’autres éléments décoratifs qui confèrent un cadre exceptionnel au lieu, le jardin des tuileries constitue un lieu culturel hors pair grâce à l’existence des différents musées d’art moderne et contemporain. En particulier, le musée de l’orangerie a été édifié en 1852 au sud-ouest du jardin, ainsi que la galerie nationale du jeu de Paume construit en 1861 forme des endroits de référence pour une découverte enrichissante et pour l’organisation des colloques, conférences différentes. En effet, le jardin des tuileries abrite de nombreuses œuvres sculpturales de grands arts, notamment la renommée du roi chevauchant Pégase, le Bon Samaritain et l’araignée, le Sphinx, etc. Par ailleurs, le jardin des tuileries est réaménagé afin d’optimiser l’accès et la visite dans tout le parc. En 2008, diverses expositions temporaires se tiennent à l’intérieur du jardin des tuileries, à savoir Clara-Clara du sculpteur Richard Serra, l’Araignée de Louise Bourgeois, etc. à l’occasion de la journée hebdomadaire consacrée à la mode parisienne, il fait le lieu d’installation de nombreuses tentes et expositions différentes deux fois par an.

Bref, le jardin des tuileries est un endroit extraordinaire qui se laisse apprécier par la richesse historique s’étalant sur une vaste surface verte, porteur de bien-être et de découverte inégalable.